Are you INformed ?

92 % des victimes d’armes explosives en zones peuplées sont des civils.
Bombarder des civils, ce n’est pas la guerre, c’est un crime.
Arrêtons ce massacre.

Partagez cette page

Bombarder des civils, ce n'est pas la guerre c'est un crime !
Bombarder des civils, ce n'est pas la guerre c'est un crime !
Bombarder des civils, ce n'est pas la guerre c'est un crime !

Qu’est-ce qu’une arme explosive ?

 

Par définition c’est une arme conçue pour exploser. Il en existe une grande variété: obus de mortier, roquettes, missiles, obus d’artillerie, bombes aériennes, engins explosifs improvisés, mines antipersonnel, bombes à sous-munitions. Par leur souffle et leur fragmentation, elles tuent et blessent les personnes à proximité, elles endommagent  les objets, les immeubles ou les infrastructures. Elles sont particulièrement dévastatrices en zones peuplées.

 

Qu’est-ce qu’une zone peuplée ?

 

Une zone peuplée désigne un espace avec une concentration de civils, comme les agglomérations urbaines, villes, villages, camps de réfugiés, hôpitaux...

 

Trois caractéristiques des armes explosives mettent en danger la vie des populations civiles : 

 

  • La zone d’impact, qui peut aller de quelques mètres à plusieurs centaines mètres.
  • Le degré de précision, qui varie en  fonction du type d’armes utilisées.
  • La combinaison de plusieurs  types d’armes, qui  augmente le rayon d’impact.

 

L’utilisation d’armes explosives en zones peuplées a des conséquences néfastes sur les populations touchées. 

 

À court terme, ces armes tuent, blessent, causent des handicaps durables et forcent les personnes à se déplacer. Elles entraînent aussi la perte des sources de revenus et conduisent à la pauvreté. Enfin, elles provoquent des souffrances et des traumatismes psychologiques extrêmement graves. Les infrastructures civiles vitales pour la population (hôpitaux, écoles, eau, électricités,…) sont aussi détruites et endommagées. 

Sur le long terme, les armes explosives sont un danger pour les populations, bien après la fin du conflit. Les munitions non explosées et abandonnées constituent une menace permanente, nuisant à la sécurité et au bien-être des populations mais aussi au développement général du pays.

LIRE LA SUITE They are INjured

 


Rapport - "Qasef : fuir les bombardements"

 

Qasef : fuir les bombardements

Utilisation d'armes explosives dans les zones peuplées et déplacements forcés

Sur la base d’une revue de la littérature portant sur l’utilisation des armes explosives en Syrie et les déplacements de population, d’entretiens avec des personnes ressources et de témoignages de réfugiés syriens en Jordanie, cette étude montre la corrélation forte entre les déplacements forcés en Syrie et l’utilisation d’armes explosives dans les zones peuplées.

Téléchargez le résumé du rapport en français.

Téléchargez le rapport intégral en anglais.

 


They are INjured

92 % des victimes d’armes explosives en zones peuplées sont des civils.

LIRE LA SUITE

 

Contactez-nous

Vous désirez un complément d'informations ou un rendez-vous ?

Je suis là pour vous renseigner

Adeline MASSOLIN-TOUSSAINT
Chargée de communication et sensibilisation
(+352) 42 80 60 23
amassolin@handicap-international.lu

Contactez-nous

Vous désirez un complément d'informations ou un rendez-vous ?

Je suis là pour vous renseigner

Cyrielle CHIBAEFF
Chargée de communication
(+352) 42 80 60 31
cchibaeff@handicap-international.lu

 

Suivez-nous