Goto main content
 
 

Les Marocains ont besoin d’être mis à l’abri

Réadaptation Santé Urgence
Maroc

Près d’un mois après le séisme, les chiffres sont alarmants : plus de 380 000 personnes ont été touchés par la catastrophe, parmi lesquels des milliers de personnes n’ont plus de toit.

Une mère portant son enfant sur le dos se repose avec d'autres personnes devant leur maison endommagée par le séisme à Tijghicht, dans les montagnes de l'Atlas, le 14 septembre 2023. Un puissant séisme de 6,8 sur l'échelle de Richter a frappé le centre du Maroc le 8 septembre. | © Bulent Kilic / AFP

Des besoins urgents en matériel


Avec des dizaines de milliers de maisons détruites, des milliers de Marocains ont tout perdu dans le séisme qui a frappé le Royaume le 8 septembre dernier. Les régions touchées, souvent difficilement accessibles, ont besoin de nombreux matériels pour venir en aide aux rescapés. Avec le froid qui commence à s’installer la nuit et alors que les couvertures manquent dans le pays, la mise à l’abri des personnes est une urgence absolue.


HI se mobilise avec ses partenaires pour fournir aux populations vulnérables des biens de première nécessité et de quoi se mettre à l’abri : tentes, bâches, béquilles, déambulateurs, fauteuils roulants…

La réadaptation et le soutien psychologique, deux priorités après un séisme


Après un séisme d’une telle ampleur et face à la perte d’êtres proches et de tous ses biens, les rescapés sont en état de choc. À cela s’ajoute souvent des blessures qui, si elles ne sont pas traitées rapidement et correctement, peuvent se transformer en handicap définitif.

HI travaille aujourd’hui avec les autorités et associations locales pour intervenir dès que possible dans les zones affectées afin d’apporter son expertise post-séisme pour prendre en charge les populations touchées : réadaptation physique pour les personnes blessées et handicapées et soutien psychologique pour les personnes traumatisées.


L’aide psychologique d’urgence est essentielle pour réduire les risques de complications psychologiques : les personnes qui reçoivent ce soutien sont moins susceptibles de rester dans un état d'anxiété prolongé. Cela peut les aider à mieux se remettre du choc initial et renforcer leurs capacités de résilience. Pour les personnes blessées, surmonter le traumatisme psychologique est une partie essentielle de leur chemin vers la réadaptation physique.

Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Vous désirez un complément d'informations ?
Nous sommes là pour vous renseigner

Nicolas Klein

Nicolas Klein
Responsable Communication institutionnelle
(+352) 42 80 60 28
[email protected]

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Séisme au Maroc : focus sur la réadaptation après la catastrophe
© M. Itouhar / HI
Réadaptation Urgence

Séisme au Maroc : focus sur la réadaptation après la catastrophe

Présent au Maroc depuis 1993, HI œuvre aux côtés de ses partenaires pour apporter une aide en réadaptation aux victimes du séisme ayant frappé le pays en septembre.

“Le nombre de personnes handicapées augmentera de manière significative”
© S. Sulaiman / HQ
Urgence

“Le nombre de personnes handicapées augmentera de manière significative”

Maria Marelli, kinésithérapeute chez HI, a des missions régulières à Rafah pour soutenir notre équipe. Elle nous raconte son expérience.

Civils sous les bombes : un nouveau paroxysme atteint à Gaza
© HI
Urgence

Civils sous les bombes : un nouveau paroxysme atteint à Gaza

Après cinq mois d'escalade des violences à Gaza, le témoignage déchirant de Jean-Pierre Delomier, Directeur adjoint des opérations internationales de HI, revenu récemment de Rafah.