Goto main content
 
 

« Je n’ai jamais vu de saison cyclonique plus intense »

Urgence
Madagascar

Suite au passage dévastateur du cyclone Batsirai début février, Madagascar se prépare à l’arrivée d’une nouvelle tempête : Emnati. Handicap International redouble d’efforts pour acheminer l’aide d’urgence avant son arrivée.

Les kits d’urgence de Handicap International en route pour être distribués aux victimes du cyclone Batsirai, avant l’arrivée d’Emnati à Madagascar.

Les kits d’urgence de Handicap International en route pour être distribués aux victimes du cyclone Batsirai, avant l’arrivée d’Emnati à Madagascar. | © HI

Des catastrophes à répétition

« C’est la saison cyclonique la plus intense que j’ai connue depuis que je suis ici. »

Vincent Dalonneau, directeur de Handicap International à Madagascar

Fin janvier, Madagascar était touché par Ana, une puissante tempête tropicale qui a causé la mort de plus de 50 personnes et entraîné des dégâts considérables, dus à des vents violents et à des inondations. Moins de deux semaines plus tard, l’île était de nouveau ravagée par le cyclone Batsirai, qui a touché plus de 143 000 personnes, détruit environ 9 000 foyers et fait plus de 120 victimes. Le pays est encore en train d’évaluer l’étendue des dégâts causés par le cyclone dévastateur et tente de répondre aux besoins des communautés qui ont tout perdu. De plus, une troisième tempête a touché le Nord de l’île la semaine dernière. Bien qu’elle ait été d’une intensité moindre que Batsirai, la tempête tropicale Dumako a entraîné des inondations majeures et endommagé 6 000 maisons.

Malgré ce déchaînement de catastrophes qui s’est abattu sur Madagascar depuis un mois, la fin de la saison cyclonique n’est malheureusement pas encore en vue. Alors que des milliers de familles sont encore privées de foyers, d’électricité, d’eau potable ou d’accès à des services de santé, les catastrophes naturelles vont probablement continuer à se succéder.

Le cyclone Emnati, peut-être aussi dévastateur que Batsirai

« On se prépare désormais à l’arrivée imminente d’un nouveau cyclone, Emnati. Il sera au large des côtes malgaches le 22 février et, selon les estimations, il adoptera une trajectoire très similaire à celle de Batsirai, avec la même intensité. Selon les prévisions actuelles, il s’agirait d’un cyclone très intense. Il est en train de gagner en puissance. »

Vincent Dalonneau

Pour anticiper les conséquences du cyclone Batsirai, Handicap International avait préparé des centaines de kits d’urgence et des produits de première nécessité, pour les distribuer aux familles affectées et aux foyers les plus vulnérables. Après une évaluation étendue des régions sinistrées, les kits d’ustensiles de cuisine, de biens domestiques, d’articles d’hygiène et de produits de prévention contre le Covid sont prêts à être répartis. Les équipes de Handicap International accélèrent les distributions pour les mener à bien aussi vite que possible, avant l’arrivée imminente d’Emnati.

« On commence déjà à se préparer à l’arrivée de la nouvelle tempête », explique Vincent. « Il ne faut pas oublier le premier cyclone et, en même temps, on doit se préparer à celui-ci, donc c’est un peu compliqué. Il faut qu’on agisse vite et qu’on distribue nos kits d’urgence d'ici le 21 février, avant l’arrivée d’Emnati. On devra ensuite mettre nos équipes à l’abri. Celles-ci sont très fatiguées : elles doivent répondre à plusieurs urgences à la fois, tout en les endurant elles-mêmes. Une fois que le cyclone sera passé, nous procéderons à une nouvelle évaluation de la situation pour identifier les nouvelles actions nous pourrons entreprendre pour venir en aide aux populations les plus vulnérables. »

Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Vous désirez un complément d'informations ?
Nous sommes là pour vous renseigner

Nicolas Klein

Nicolas Klein
Responsable Communication institutionnelle
(+352) 42 80 60 28
[email protected]

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

HI déplore la mort tragique d'un membre de son personnel à Gaza
© HI
Urgence

HI déplore la mort tragique d'un membre de son personnel à Gaza

Handicap International / Humanity & Inclusion (HI) est profondément attristée et indignée par la mort de sa collègue Muna et de toute sa famille, après que les forces israéliennes ont bombardé sans discernement sa maison dans le sud de Deir Al-Balah, à Gaza, le 8 juin 2024.

À Kharkiv, en Ukraine, la situation est très préoccupante
© T. Nicholson / HI
Mines et autres armes Urgence

À Kharkiv, en Ukraine, la situation est très préoccupante

Depuis le 10 mai dernier, la Russie mène une nouvelle offensive dans la région. Avec la détérioration de la situation sécuritaire, les besoins humanitaires ne cessent d’augmenter.

Journée mondiale d'action le 2 mai : Cesser tout transfert d'armes
© HI
Mines et autres armes Urgence

Journée mondiale d'action le 2 mai : Cesser tout transfert d'armes

Au sein de la coalition #CeasefireNow, Handicap International participe le 2 mai à une Journée mondiale d'action appelant à cesser tout transfert d’armes à Israël et aux groupes armés palestiniens, et demande un cessez-le-feu immédiat à Gaza.