Goto main content
 
 

En Haïti, HI aide Jérôme à reprendre confiance en lui

Réadaptation Urgence
Haïti

Jérôme a été durement éprouvé par le séisme d’août 2021, puis par un AVC. HI lui fournit des séances de réadaptation et de soutien psychosocial pour l’aider à surmonter ces épreuves.

Jérôme fait des exercices de réadaptation chez lui, en présence des équipes mobiles de HI, Haïti.

Jérôme fait des exercices de réadaptation chez lui, en présence des équipes mobiles de HI, Haïti. | © Jean Marie Jakomina / HI

Jérôme a 55 ans. Le 14 août 2021, un séisme de magnitude 7,2 frappe le Sud de Haïti et notamment la ville de Camp-Perrin, où il vit. Sa maison et tous ses biens sont détruits. Un an après, il habite toujours dans un abri de fortune fait de bâches et de tôles, auquel on accède à pied par un chemin de terre boueux.

Jérôme regagne sa mobilité après un AVC

Jérôme était agriculteur. Il ne peut plus travailler à cause de son état de santé : il est séropositif et a récemment fait un accident vasculaire cérébral (AVC), qui a entraîné une paralysie partielle de son corps. Depuis, il a beaucoup de mal à bouger certains membres. Privé de sa mobilité, il a perdu toute indépendance.

L’AVC de Jérôme aurait pu entraîner un handicap permanent. Heureusement, il a été pris en charge rapidement par HI. Comme il ne peut pas se déplacer, les équipes mobiles de l’association viennent chez lui pour lui fournir des séances de rééducation. Les spécialistes de HI lui donnent également des conseils et des exercices à réaliser seul, pour continuer à travailler entre les sessions.

Grâce au soutien de HI, Jérôme a fait de nets progrès. Il a notamment regagné une certaine mobilité dans le bas de son corps. Il peut se lever et se tenir debout seul, et il recommence déjà à faire quelques pas. Jérôme espère pouvoir rapidement retrouver la mobilité de ses membres supérieurs pour recommencer à travailler. Il souhaite reconquérir son autonomie au plus vite et ne plus dépendre de l’aide des autres. 

Reprendre confiance en soi

Jérôme a deux enfants mais il confie qu’aucun membre de sa famille ne le soutient dans la situation actuelle et qu’il se sent un peu seul. Les équipes mobiles déployées par HI proposent aussi des services en santé mentale et en soutien psychosocial. En complément des séances de réadaptation, les spécialistes de l’association lui apportent un soutien psychologique, pour l’aider à reprendre confiance en lui.

HI continuera de rendre visite à Jérôme au cours des prochains mois et à l’accompagner jusqu’à ce qu’il ait regagné sa mobilité et son estime de soi.

Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Vous désirez un complément d'informations ?
Nous sommes là pour vous renseigner

Nicolas Klein

Nicolas Klein
Responsable Communication institutionnelle
(+352) 42 80 60 28
[email protected]

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

HI déplore la mort tragique d'un membre de son personnel à Gaza
© HI
Urgence

HI déplore la mort tragique d'un membre de son personnel à Gaza

Handicap International / Humanity & Inclusion (HI) est profondément attristée et indignée par la mort de sa collègue Muna et de toute sa famille, après que les forces israéliennes ont bombardé sans discernement sa maison dans le sud de Deir Al-Balah, à Gaza, le 8 juin 2024.

À Kharkiv, en Ukraine, la situation est très préoccupante
© T. Nicholson / HI
Mines et autres armes Urgence

À Kharkiv, en Ukraine, la situation est très préoccupante

Depuis le 10 mai dernier, la Russie mène une nouvelle offensive dans la région. Avec la détérioration de la situation sécuritaire, les besoins humanitaires ne cessent d’augmenter.

Journée mondiale d'action le 2 mai : Cesser tout transfert d'armes
© HI
Mines et autres armes Urgence

Journée mondiale d'action le 2 mai : Cesser tout transfert d'armes

Au sein de la coalition #CeasefireNow, Handicap International participe le 2 mai à une Journée mondiale d'action appelant à cesser tout transfert d’armes à Israël et aux groupes armés palestiniens, et demande un cessez-le-feu immédiat à Gaza.