Goto main content
 
 

Handicap International rencontre le ministre Jean Asselborn

Mines et autres armes
Luxembourg

Rana Abdel Al, kinésithérapeute pour HI auprès de réfugiés syriens au Liban, a rencontré début octobre le ministre des Affaires étrangères et européennes, Jean Asselborn. Ensemble, ils ont évoqué la situation actuelle au Liban et les effets dévastateurs des bombardements en zones peuplées en Syrie notamment.

De gauche à droite, Pierre Delandmeter, Jean Asselborn, Mehdi Magha, Rana Abdel Al et Hélène Lo Presti

De gauche à droite, Pierre Delandmeter, Jean Asselborn, Mehdi Magha, Rana Abdel Al et Hélène Lo Presti | MAEE

Le 2 octobre dernier, le ministre des Affaires étrangères et européennes, Jean Asselborn, a reçu une délégation de Handicap International Luxembourg.

Il a ainsi rencontré Rana Abdel Al, kinésithérapeute pour HI auprès de réfugiés syriens au Liban, Mehdi Magha et Pierre Delandmeter, respectivement directeur et président de l'association au Luxembourg, ainsi que Hélène Lo Presti, responsable Education et Sensibilisation.

Lors de cet entretien au ministère, Madame Abdel Al a pu faire part de son expérience sur le terrain auprès de victimes de bombardement, et de ses activités en tant que responsable de la supervision d'un programme de rééducation et d'inclusion auprès des populations vulnérables.

Le combat mené par l'ONG contre l'utilisation d'armes explosives en zones peuplées a aussi été évoqué.

Le chef de la diplomatie luxembourgeoise a salué l'action de Handicap International et rappelé que le Luxembourg soutient l'élaboration et l'adoption d'une déclaration politique, au niveau international, au sujet des armes explosives en zones peuplées:

"L'adoption de cette déclaration serait un signal positif important et pourrait contribuer à mieux faire respecter le droit international humanitaire."

 

Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Vous désirez un complément d'informations ?
Nous sommes là pour vous renseigner

Aude Labbé-Videau

Aude Labbé-Videau
Chargée de Communication / Éducation au Développement et à la Sensibilisation
(+352) 42 80 60 33
[email protected]

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

82 États entrent dans l'histoire en approuvant l'accord international contre les bombardements sur les villes
© G. Lordet / HI
Droit Mines et autres armes Mobilisation Sensibilisation

82 États entrent dans l'histoire en approuvant l'accord international contre les bombardements sur les villes

Reconnaissant les conséquences humanitaires dévastatrices des bombardements et des pilonnages des villes, 82 États, dont le Luxembourg, ont adopté le 18 novembre 2022 à Dublin un accord international historique visant à mieux protéger les civils de l'utilisation des armes explosives en zones peuplées.

« Le traité d’Ottawa est crucial pour nos opérations de déminage au Liban »
© HI
Mines et autres armes

« Le traité d’Ottawa est crucial pour nos opérations de déminage au Liban »

Roger Eid est responsable des opérations de déminage de HI au Liban. Il nous explique l’importance du déminage et comment sont réalisées ces opérations indispensables.

Adoption le 18 novembre de l'accord international contre les bombardements urbains
© HI
Mines et autres armes

Adoption le 18 novembre de l'accord international contre les bombardements urbains

Les États sont invités le 18 novembre à Dublin pour adopter l'accord international contre les bombardements en zones peuplées.