Goto main content
 
 

Face au COVID-19, Handicap International se mobilise

Urgence
International

Alors que l’Europe constitue désormais l'épicentre de la pandémie de Coronavirus, Handicap International prend des mesures exceptionnelles pour protéger ses équipes tout en préservant ses capacités opérationnelles.

Une coordinatrice terrain avec une famille dans un camp de réfugiés en Ouganda

Une coordinatrice terrain avec une famille dans un camp de réfugiés en Ouganda (Photo d'archive) | Philippa Poussereau / HI

Des équipes informées et toujours mobilisées

La santé de tous étant la priorité absolue, l’association met tout en œuvre pour informer ses équipes des mesures de protection et d’hygiène à respecter et à mettre en place face au virus.

En parallèle, toutes celles qui le peuvent, que ce soit en Europe et en Amérique du Nord, ou dans les pays d’intervention, poursuivent aujourd’hui leurs activités en télétravail pour la plupart. L’objectif étant de rester opérationnel auprès des bénéficiaires dans la soixantaine de pays où nous intervenons. 

Nos bénéficiaires, les populations les plus vulnérables

La pandémie s’amplifie actuellement dans la plupart des pays où vivent les personnes handicapées, blessées, réfugiées ou déplacées, que nous accompagnons chaque jour. Vulnérables parmi les vulnérables, toutes se trouvent déjà dans des situations de pauvreté et d’exclusion, de conflits ou de catastrophes.

A ce stade, nous pouvons deviner que la situation, déjà dramatique dans les pays occidentaux, pourrait s’avérer tragique pour les populations de certains de nos pays d’intervention, et plus spécifiquement encore pour celles que nous aidons. L’objectif est donc d’être plus que jamais à leur côté.

HI évalue les moyens d’action pour aider les plus fragiles

Des plans de continuité de l’activité sont actuellement à l’étude pour que les activités essentielles puissent se poursuivre, quelle que soit l’évolution de la situation. L’association s’organise pour adapter ses moyens d’actions au fur et à mesure de l’évolution de la pandémie et proposer une réponse opérationnelle, tout en participant à l’effort collectif de lutte contre le coronavirus.

 
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Vous désirez un complément d'informations ?
Nous sommes là pour vous renseigner

Aude Labbé-Videau

Aude Labbé-Videau
Chargée de Communication / Éducation au Développement et à la Sensibilisation
(+352) 42 80 60 33
[email protected]

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

82 États entrent dans l'histoire en approuvant l'accord international contre les bombardements sur les villes
© G. Lordet / HI
Droit Mines et autres armes Mobilisation Sensibilisation

82 États entrent dans l'histoire en approuvant l'accord international contre les bombardements sur les villes

Reconnaissant les conséquences humanitaires dévastatrices des bombardements et des pilonnages des villes, 82 États, dont le Luxembourg, ont adopté le 18 novembre 2022 à Dublin un accord international historique visant à mieux protéger les civils de l'utilisation des armes explosives en zones peuplées.

Adoption le 18 novembre de l'accord international contre les bombardements urbains
© HI
Mines et autres armes

Adoption le 18 novembre de l'accord international contre les bombardements urbains

Les États sont invités le 18 novembre à Dublin pour adopter l'accord international contre les bombardements en zones peuplées.

Pakistan : des inondations sans précédent submergent un tiers du territoire
© Development Tales Media / HI
Urgence

Pakistan : des inondations sans précédent submergent un tiers du territoire

Depuis le 14 juin 2022, des précipitations et des inondations sans précédent ont lieu au Pakistan. 116 districts sur 156 ont été touchés, faisant près de 1 000 morts et plus de 1 300 blessés à ce jour. Handicap International prépare une intervention d'urgence pour soutenir les familles déplacées par cette catastrophe.