Accès direct au contenu
 
 

Haïti : Des kinésithérapeutes mobilisés pour soigner les blessés

Urgence
Haïti

Quelques jours après le tremblement de terre, HI met en place un soutien dans les hôpitaux d'une région les plus affectée. Une équipe de kinésithérapeutes sera opérationnelle cette semaine.

Prise en charge d’une patiente, dans le centre réadaptation des Cayes, tenu par une organisation partenaire de HI

Prise en charge d’une patiente, dans le centre réadaptation des Cayes, tenu par une organisation partenaire de HI | © Rawley Crews / HI

Le séisme du 14 aout qui a violement touché la région des Cayes en Haïti, a fait plus de 2.200 victimes, plus de 12.000 blessés. Et le bilan continue de s’alourdir, puisque les blessés continuent d’arriver dans les hôpitaux.

HI forme des kinésithérapeutes à une prise en charge adaptée

Les blessures qui n’ont parfois pas encore été prises en charge, du fait de l’absence de services de santé dans les zones isolées nécessitent des soins particuliers. Avec le centre FONTEN, HI a recruté et formé sept kinésithérapeutes, pour qu’ils soient en mesure de venir en aide à ces blessés.

« Ce que nous faisons, c'est les préparer à la réadaptation dans un contexte d'urgence, ce qui est différent du quotidien, explique Virginie responsable réadaptation au sein de l’équipe d’urgence de HI.
Les hôpitaux recoivent plus de 100 patients chaque jour. Les gens se rendent à l'hôpital lorsqu'ils sont blessés, se font soigner et espèrent ensuite que leur blessure va guérir correctement.

Mais la réadaptation d'urgence doit commencer dès le premier jour pour prévenir les conséquences et les handicaps potentiels à long terme.

L'objectif est que ces kinésithérapeutes viennent renforcer la capacité des hôpitaux et des centres de réadaptation, bien sûr, mais aussi pour s'assurer que nous disposons d'un personnel conscient de ces risques et capable d’expliquer aux patients les prochaines étapes appropriées ».

Du matériel supplémentaire

HI est également en train d’acheminer du matériel de réadaptation depuis Port-au-Prince, pour être en mesure de distribuer notamment des aides à la marche aux victimes du tremblement de terre.

Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Vous désirez un complément d'informations ?
Nous sommes là pour vous renseigner

Nicolas Klein

Nicolas Klein
Responsable Communication institutionnelle
(+352) 42 80 60 28
[email protected]

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

HI déplore la mort tragique d'un membre de son personnel à Gaza
© HI
Urgence

HI déplore la mort tragique d'un membre de son personnel à Gaza

Handicap International / Humanity & Inclusion (HI) est profondément attristée et indignée par la mort de sa collègue Muna et de toute sa famille, après que les forces israéliennes ont bombardé sans discernement sa maison dans le sud de Deir Al-Balah, à Gaza, le 8 juin 2024.

À Kharkiv, en Ukraine, la situation est très préoccupante
© T. Nicholson / HI
Mines et autres armes Urgence

À Kharkiv, en Ukraine, la situation est très préoccupante

Depuis le 10 mai dernier, la Russie mène une nouvelle offensive dans la région. Avec la détérioration de la situation sécuritaire, les besoins humanitaires ne cessent d’augmenter.

Journée mondiale d'action le 2 mai : Cesser tout transfert d'armes
© HI
Mines et autres armes Urgence

Journée mondiale d'action le 2 mai : Cesser tout transfert d'armes

Au sein de la coalition #CeasefireNow, Handicap International participe le 2 mai à une Journée mondiale d'action appelant à cesser tout transfert d’armes à Israël et aux groupes armés palestiniens, et demande un cessez-le-feu immédiat à Gaza.