Goto main content
 
 

Journée mondiale de l’Enfant africain

Droit Insertion Prévention et santé Réadaptation

La Journée mondiale de l’Enfant africain, le 16 juin, nous invite à réfléchir sur l’action menée en faveur des enfants en Afrique auprès desquels Handicap International agit. C’est aussi une journée de sensibilisation aux injustices et aux difficultés endurées actuellement par beaucoup d’entre eux. 

© R. Colfs/Handicap International

Handicap International intervient sur le continent africain depuis 1984 au bénéfice des personnes vulnérables, dont les enfants. L’association a pu observer une réelle évolution depuis 30 ans. Le taux de mortalité infantile a diminué de moitié, le nombre d’enfants entrant à l’école secondaire a été multiplié par quatre et l'espérance de vie a augmenté de 10 ans.

Mais les perspectives pour les enfants nés en Afrique restent très limitées par rapport au reste du monde et ils sont encore trop nombreux à naitre dans une extrême pauvreté. Les enfants en Afrique sub-saharienne sont 14 fois plus susceptibles de mourir avant l’âge de 5 ans par rapport aux enfants des pays développés.

Handicap international est présente dans 26 pays d’Afrique pour accompagner les débuts fragiles des enfants nés dans des conditions difficiles. 

L’association intervient très en amont, puisque seule une mère en bonne santé peut donner naissance à un enfant sain:

© R. Binard / Handicap International, Togo

Nous soignons au plus tôt les enfants présentant des handicaps physiques légers :

© S. Rieussec / Handicap International, Mali

Nous fournissons des aides à la mobilité et des prothèses pour que les enfants puissent grandir tout en profitant de la vie :

© E. Rogard / Handicap International, Burkina Faso

Et nous nous veillons à ce que les écoles s’adaptent aux besoins spécifiques des enfants afin qu’ils puissent faire des études : 

 

© R. Binard / Handicap International, Togo

Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Vous désirez un complément d'informations ?
Nous sommes là pour vous renseigner

Nicolas Klein

Nicolas Klein
Responsable Communication institutionnelle
(+352) 42 80 60 28
[email protected]

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Syrie : un an après le séisme, elles retrouvent le sourire
© HI
Réadaptation Urgence

Syrie : un an après le séisme, elles retrouvent le sourire

Le 6 février 2023, un terrible séisme frappait le nord-ouest de la Syrie. Parmi les nombreux survivants soutenus par Handicap International et ses partenaires, voici les histoires de quatre jeunes filles très courageuses.

Rawan marche à nouveau, un an après le séisme
© HI
Réadaptation Urgence

Rawan marche à nouveau, un an après le séisme

Lors du séisme du 6 février 2023 qui a frappé la Syrie, Rawan est restée coincée sous les décombres pendant 6 heures, les jambes écrasées.

Un an après le séisme, Sondus a retrouvé sa vie d’avant
© HI
Réadaptation Urgence

Un an après le séisme, Sondus a retrouvé sa vie d’avant

Sondus avait 8 ans lors du tremblement de terre du 6 février 2023. Un traumatisme pour cette petite fille, gravement blessée, qui a perdu une sœur et sa mère. Elle a été soutenue par Handicap International.