Accès direct au contenu
 
 

Les routes en Haïti restent bloquées. Les ONG comptent sur Handicap International pour l'accès par la mer

Urgence
Haïti

Handicap International assure le seul transport maritime de l'aide humanitaire dans le Sud-Ouest d’Haïti depuis un an. Cette plateforme prévoit de livrer plus de 760 tonnes de nourriture et de matériel de secours.

Handicap International et Atlas Logistic coordonnent l'approvisionnement en produits de première nécessité du port des Cayes (sud d'Haïti) au département de Tiburon, Octobre 2016.

Handicap International et Atlas Logistic coordonnent l'approvisionnement en produits de première nécessité du port des Cayes (sud d'Haïti) au département de Tiburon, Octobre 2016. | © HI / Archives

En réponse au tremblement de terre, Handicap International prévoit d'organiser la mise en commun des cargaisons pour les ONG et d'envoyer environ 760 tonnes de nourriture, ainsi que des fournitures médicales et des articles non alimentaires essentiels d'ici la fin du mois d'août.  

Les accès routiers endommagés 

Suite au tremblement de terre du 14 août qui a ravagé la région sud-ouest d'Haïti, certaines des zones les plus touchées sont inaccessibles par la route en raison des dégâts et des glissements de terrain, ce qui ralentit la réponse humanitaire. Avec près de 7 000 personnes blessées et des besoins de base urgents, il est essentiel que les secours parviennent aux communautés aussi vite que possible. 

Avec la dépression tropicale "Grace" qui vient de frapper la région déjà dévastée, les routes devraient être encore plus endommagées.

L’alternative maritime de HI 

Depuis juin 2020, HI mène un projet logistique (projet MERLUH[i]) qui organise l’approvisionnement humanitaire en matériel de secours par voie maritime en temps de crise. Son objectif est de fournir une méthode alternative et écologique de transport de l'aide pour accéder aux communautés isolées lorsque les routes sont bloquées. Opérés par les ONG Atlas Logistics et AQUADEV, 10 voiliers peuvent transportent jusqu'à 160 tonnes de matériel. 

« Après le tremblement de terre de samedi, il y a de gros problèmes d'accessibilité routière. Par exemple, la route départementale n°7, qui relie les régions touchées du Sud et de la Grand'Anse, est complètement bloquée. Notre plateforme maritime reste le seul moyen pour de nombreuses ONG d'acheminer l'aide. Les ports les plus touchés par le séisme sont ceux que nous desservons déjà, nous connaissons donc les routes, les réglementations et les mesures de sécurité. Cela permet de gagner du temps, de réduire les risques et de mettre à profit notre expertise du transport maritime. » 

Marvin Vidon, responsable de la logistique des transports HI

Les livraisons de Port-au-Prince à Jérémie (à la pointe Est du pays) durent environ 48 heures, en fonction du vent. Elles sont soumises à une série de difficultés, notamment la météo, à la sécurité et aux règles du trafic maritime. 

Don Haïti

[i] Mer Logistique et Urgence Haïti

Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Vous désirez un complément d'informations ?
Nous sommes là pour vous renseigner

Nicolas Klein

Nicolas Klein
Responsable Communication institutionnelle
(+352) 42 80 60 28
[email protected]

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Les humanitaires ne sont pas et ne doivent jamais être une cible
© V. de Viguerie / HI
Mines et autres armes Urgence

Les humanitaires ne sont pas et ne doivent jamais être une cible

Le jeudi 1er février, deux travailleurs humanitaires ont été tués et d'autres blessés lors de l'attaque de leur véhicule dans l'oblast de Kherson. 

Syrie : un an après le séisme, elles retrouvent le sourire
© HI
Réadaptation Urgence

Syrie : un an après le séisme, elles retrouvent le sourire

Le 6 février 2023, un terrible séisme frappait le nord-ouest de la Syrie. Parmi les nombreux survivants soutenus par Handicap International et ses partenaires, voici les histoires de quatre jeunes filles très courageuses.

Destruction du bureau de HI à Gaza
© HI
Urgence

Destruction du bureau de HI à Gaza

Situé dans le quartier de Rimal à Gaza City, le bureau de Handicap International a été entièrement détruit lors d'un bombardement le 31 janvier 2024.