Goto main content
 
 

Lundi 27 juin, une frappe aérienne russe aggrave le bilan des victimes civiles.

Mines et autres armes Urgence
Ukraine

La frappe aérienne russe qui a touché un centre commercial bondé à Kremenchuk, dans le centre de l'Ukraine, lundi 27 juin, aggrave le bilan déjà effroyable des victimes civiles dans le pays. Au moins dix personnes ont été tuées et des dizaines blessées. Le bilan va très certainement s’alourdir.

 Une roquette russe a touché un lycée à Zhytomyr 15 mars 22

Une roquette russe a touché un lycée à Zhytomyr 15 mars 22 | © Till Mayer / HI

Depuis le week-end dernier, une série de frappes aériennes et de bombardements a touché les infrastructures civiles dans plusieurs régions d'Ukraine. De nombreux civils ont été tués ou blessés. Des maisons, des établissements de santé et d'autres infrastructures civiles ont été endommagés.

Toute la lumière doit être faite sur ces dernières attaques qui ont fait tant de victimes civiles. HI soutient l'appel des Nations Unies pour une enquête indépendante afin de demander des comptes aux responsables.

Le scénario cauchemardesque de villes bombardées et pilonnées l'une après l'autre continue de se dérouler, avec des armes explosives à large rayon d’impact, causant des dommages considérables aux civils et aux biens civils.

Un accord international contre les bombardements en zones peuplées, récemment finalisé, sera proposé aux États pour adoption cet automne à Dublin. Plus les Etats seront nombreux à le signer, plus il aura de poids ! Nous encourageons le Luxembourg à y adhérer. Cet accord est une chance historique pour mieux protéger les civils des bombardements en zones peuplées. »

Mehdi Magha, directeur HI Luxembourg

 

Selon le bureau des droits de l'homme des Nations Unies, depuis février 2022, 4 731 civils ont été tués, dont 330 enfants ; 5 900 civils ont été blessés, dont 489 enfants, principalement à cause des bombardements et des frappes aériennes en Ukraine. Les Nations unies affirment que le bilan réel est beaucoup plus élevé.

 

Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Vous désirez un complément d'informations ?
Nous sommes là pour vous renseigner

Nicolas Klein

Nicolas Klein
Responsable Communication institutionnelle
(+352) 42 80 60 28
[email protected]

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Journée mondiale d'action le 2 mai : Cesser tout transfert d'armes
© HI
Mines et autres armes Urgence

Journée mondiale d'action le 2 mai : Cesser tout transfert d'armes

Au sein de la coalition #CeasefireNow, Handicap International participe le 2 mai à une Journée mondiale d'action appelant à cesser tout transfert d’armes à Israël et aux groupes armés palestiniens, et demande un cessez-le-feu immédiat à Gaza.

Aucun endroit sûr à Gaza : Khan Younès est inhabitable
© HI
Urgence

Aucun endroit sûr à Gaza : Khan Younès est inhabitable

Alors que la guerre à Gaza entre dans son septième mois, Handicap International exprime sa profonde inquiétude quant à la sécurité des milliers de familles qui pourraient être forcées de quitter Rafah pour se rendre à Khan Younès et dans d'autres zones de la bande de Gaza.

Mettre fin aux destructions massives et dommages causés aux civils dans les zones peuplées
© HI
Droit Mines et autres armes Prévention et santé

Mettre fin aux destructions massives et dommages causés aux civils dans les zones peuplées

Les États se sont réunis à Oslo pour examiner la mise en œuvre de la déclaration politique contre les bombardements et les pilonnages dans les villes.